Analogies entre Mesopuncture ou fluide stimulus des points d'acupuncture et Wet Needling ou traitement par injection des trigger points. Deux modes d'administration de médicaments liquides.

1- Généralités
Points Gâchette ou Trigger Points_ TPs
Ils sont la cause la plus fréquente, environ 75 % des cas, des douleurs musculo-squelettiques chroniques. TRAVELL et SIMONS, deux médecins, inventeurs des TPs, décrivent le TP comme un nodule sensible, un nœud musculaire dans une bande tendue palpable du muscle squelettique.

  • Les données actuelles d’identification des TPs sont :
    Reproduction/aggravation de la douleur habituellement ressentie par le Patient par pression manuelle ou insertion d’aiguille avec sans injection de médicament. 
    Localisation d’une bande tendue de muscle où se trouve le TP.
    Le TP est un spot sensible.

En effet, le TP est un spot excitable soit spontanément (TP actif) ou par compression digitale (TP latent) capable de générer des douleurs locales ou référées aux autres muscles, une dysfonction motrice, des  signes végétatifs comme transpiration, enflureet ‘chair de poule’.

Remarque. Il est difficile de trouver des Points ASHI avec de telles propriétés.

Ces TPs peuvent être activés par une variété de facteurs tels que, mauvaise posture, une surutilisation ou un déséquilibre musculaire.
Les TPs répondent par une contraction localisée  (fasciculation musculaire) ou une contraction plus globale, signe du saut (réponse par flexion musculaire plus ou moins complète ) en réaction à la pression digitale ou à l’insertion d’aiguilles par Dry Needling (DN) ou Wet Needling (WN), selon que l’insertion d’aiguilles est accompagnée ou non d’une injection.

Wet Needling_ WN
Elle est la méthode originale, proposée par les Drs. TRAVELL et SIMONS : Injection d'un médicament liquide, dans le TP pour le désactiver.
Point d’Acupuncture_ PA 
Il est décrit comme un chemin débutant dans l'épiderme et se terminant dans le tissu conjonctif (Pr SENELAR, Fr).
Mesopuncture 
Le stimulus fluide du PA ou Mesopuncture est un autre mode de stimulation du PA proposé par la médecine chinoise, en plus de la stimulation par l'aiguille métallique ou Acupuncture classique.

2- Médicaments liquides utilisés en Mesopuncture et Wet Needling 
Que ce soit pour stimuler le PA, en Mesopuncture ou réaliser la WN, des médicaments liquides et un vecteur d'administration sont utilisés.

  • Le médicament liquide utilisé dépend de l'expertise médicale du Thérapeute, son aptitude à injecter des médicaments liquides et la parfaite connaissance de la pharmacologie de chaque médicament liquide utilisé.

 Il est possible d'utiliser des médicaments liquides

  • Sans effet thérapeutique, tels que de l'eau distillée, une solution saline…
  • Avec effet thérapeutique de très longue durée avant d'atteindre un niveau efficace: Oligo-éléments, remèdes homéopathiques…
  • Dont la structure physico-chimique permet de prolonger la durée de son efficacité comme avec certains anti-inflammatoire de la pharmacopée occidentale utilisés dans le traitement des TPs chroniques, par exemple.
    • Beaucoup d’autres fluides ont été injectés dans le TP : Anesthésiques locaux (bupivacaïne, lidocaïne et procaïne),  vitamines B, acide acétylsalicylique,  cortico- stéroïdes et toxine botulique. ....

Mode d'administration du médicament liquide, en Mésopuncture et WN
Que ce soit pour la Mesopuncture ou WN, le médicament est administré en petites doses injectées localement, soit directement dans le PA ou le TP, soit indirectement autour du PA ou TP.

  • Depuis le point d'injection dans la peau, le médicament liquide a le devenir des injections locales:
    Dans un premier temps, le médicament injecté dans un point, proche de la région du corps en traitement se dirige directement vers cette zone altérée.
    Dans un deuxième temps, le liquid drug passe dans le sang, arrive au foie où il est conjugué. Il repasse dans le sang pour atteindre la zone lésée une deuxième fois.

Conclusion
La zone lésée reçoit deux fois le médicament, que le médicament soit injecté directement dans le point ou dans les environs immédiats du point: Ce qui pourrait expliquer une efficacité, semble-t-il, égale des injections indirectes et directes de médicament.

Mode d'action du médicament liquide en Mesopuncture et WN.
Le médicament liquide  a une double action dépendant de sa structure physico-chimique:

  • Une action physique ou mécanique en raison du volume injecté permet:
    - de faciliter le traitement du TP dans la WN.
    - d’obtenir l'effet Acupuncture par stimulation du PA.
  • Une action thérapeutique, en raison des propriétés pharmacologiques du médicament liquide injecté et décrites dans la pharmacopée.

3- Les vecteurs d’injection en Mesopuncture et WN
Une fois le médicament liquide choisi il doit être injecté dans un AP ou dans un TP, par une aiguille hypodermique qui lui permet de traverser la peau et d’atteindre le TP pour le désactiver ou le PA pour le stimuler. Le principal problème est la douleur associée à l'utilisation de l'aiguille hypodermique.

Par rapport à l'aiguille d'acupuncture, l'aiguille hypodermique est supposée générer une douleur ‘brûlante’ par de nombreux Patients. Il est nécessaire de minorer la douleur d’insertion d'une aiguille hypodermique classique dans un TP déjà douloureux, douleur accentuée par les diverses manipulations effectuées dans le TP pour le désactiver:
Il faut, pour cela, réduire le diamètre de l'aiguille hypodermique afin d’être identique au diamètre de l'aiguille d'acupuncture dont l'insertion est beaucoup moins douloureuse.

  • Il est inconfortable d’insérer l'aiguille hypodermique dans une AP où une aiguille d'acupuncture compacte vient d'être insérée. 
  • Il est judicieux, dans ce cas, d'utiliser l'aiguille hypodermique, insérée pour injecter le médicament liquide dans le PA, comme aiguille d'acupuncture et de l'utiliser pour effectuer, également, un stimulus métallique du PA.

 La BMN répond à cette double fonction d’être d’une part une aiguille hypodermique de diamètre restreint et d’autre part une aiguille d’acupuncture.
La BMN est une aiguille hypodermique et, selon la FDA, une aiguille d'acupuncture : Son diamètre de 0,30 mm est identique à celui de l'aiguille d'acupuncture classique. Cette aiguille creuse est surmontée d'un réservoir en polymère résilient: Sans silicone, sans colle, sans corps de seringue.
Ce réservoir déformable du médicament liquide sélectionné est également utilisé comme poignée, essentielle pour la préhension de la BMN lors de la session d'acupuncture; C’est ce manche qui est la caractéristique essentielle pour qu’une aiguille soit qualifiée, par la FDA, d’aiguille d'acupuncture.  

L’utilisation de l'aiguille de la BMN, à la fois, aiguille hypodermique et d'acupuncture, optimise la douleur d'insertion : une seule douleur d’insertion d’aiguille pour deux fonctions, aiguille d’acupuncture et aiguille d’injection.
Dans cette première version, la longueur utile de l'aiguille est de 13 mm ce qui permet, grâce à la résilience du polymère du réservoir, à tout médicament, quelle que soit sa viscosité, d’être aspiré par l'aiguille pour le remplissage du réservoir, par pression du réservoir avec deux doigts.
Le réservoir sera rempli par le thérapeute, avec l'un des médicaments de son choix ou l’un des médicaments mentionnés ci-dessus.

4- Les principes fondamentaux

  • Dans le livre, 'Précis d'Acupuncture Chinoise‘ édité en 1977 par l'Académie de médecine traditionnelle chinoise de Beijing et destiné aux étudiants de langue française, on peut lire à la page 292, thérapie par injection dans les points d'acupuncture, qui décrit en détail la technique de traitement par un stimulus de drogue liquide de l'APs ou Mesopuncture,

http://mesopuncture-acupunc-dry-wet-needling.blogspot.fr/2015/04/la-mesopuncture-ou-la-therapeutique-par.html

  • Dans les livres publiés en 1983 et 1999, Douleur myo-fasciale et dysfonctionnement, le manuel du Trigger Point, décrivant les principes fondamentaux du travail des Drs. TRAVELL et SIMONS, on trouvera, dans le chapitre « Méthodes pour désactiver un TP», parmi d'autres méthodes pour désactiver un TP, la description originale de la WN:

 5- Wet Needling, Mesopuncture, médicaments liquides et BMN.
La description du traitement par WN dans les TPs est identique à la description de la Mésopuncture ou stimulus fluide sur les PAs.

-       Wet Needling

La Wet Needling réalisée avec la BMN, permet de réaliser, selon la profondeur du TP dans la peau, dans le même TP, une désactivation mécanique, par l’aiguille de la BMN elle-même, complétée par une désactivation liquide avec le même dispositif, par le volume de médicament liquide du réservoir, injecté dans le TP, ajoutant de cette façon, les propriétés anesthésiques ou thérapeutiques de ce médicament liquide à la double désactivation : Mécanique, par l'aiguille et par le volume injecté.

Deux versions de la WN.
Les deux versions de l'injection de médicament liquide sont décrites selon la profondeur à laquelle le médicament liquide est injecté. 

-       La WN directe :
Elle implique l’injection liquide directement dans le TP située dans la bande de muscle tendu. 
-       La WN indirecte dans laquelle le liquide est injecté dans la peau ou les tissus sous-cutanés, au-dessus du TP.
C'est l’option la plus couramment utilisée, pour le traitement des TPs, par WN effectuée avec la BMN, surtout si le TP est profond. 
Dans la version actuelle, la longueur de l'aiguille de la BMN, de 13mm, permet de réaliser la WN selon deux méthodes :
Si le TP est superficiel, la BMN complétera le traitement par Wet Needling, en effectuant la Dry Needling, également.  

Si le TP est profond, la WN réalisée avec un anesthésique par la BMN, sera suivie par un traitement mécanique du TP, par le Thérapeute (massage, palpation profonde etc.)

-         La Mésopuncture
La Mésopuncture est une version de l'acupuncture dans laquelle le PA est stimulé par un médicament liquide choisi par le thérapeute.
Habituellement, la Mésopuncture accompagne la stimulation métallique ou Acupuncture classique, la précède ou la suit, s'intégrant parfaitement dans le déroulement de la consultation sans temps mort et sans empêcher le décubitus.
Le stimulus fluide du Point d'Acupuncture PA ou Mésopuncture est un autre mode de stimulation du PA, en plus de la stimulation par l'aiguille en métal, proposée par la médecine chinoise.
-       La BMN est un dispositif spécifique et jetable, couplant en une seule insertion d'aiguille,  la stimulation traditionnelle par une aiguille en métal et la stimulation fluide par une aiguille hypodermique.
La BMN permet d’éviter l’insertion de deux aiguilles, aiguille d’acupuncture suivie de l’insertion d’une aiguille hypodermique, particulièrement inconfortable quand cette double insertion est répétitive.Insérée dans le PA, l'aiguille de la BMN effectue

  • Une stimulation métallique ou acupuncture classique: la manipulation de l'aiguille est douce et suave, sans chercher à désactiver un nœud musculaire mais à stimuler, soigneusement, un PA: c'est l'effet Acupuncture métallique. 
  • Quelques gouttes du médicament liquide du réservoir sont déposées dans le PA, elles stimulent le PA mécaniquement par leur volume ou leur structure physico-chimique ou les deux, c'est l'effet ‘Acupuncture fluide ou Mésopuncture’.
  • L'activité pharmacologique du médicament liquide sélectionné est conservée : c'est l'effet pharmacologique.
          Déroulement de la Mésopuncture

La BMN ou bien une aiguille d'acupuncture sont insérées dans le PA pour effectuer l'acupuncture. 
Quelques gouttes du médicament liquide du réservoir de la BMN ou d'un médicament liquide contenu dans une seringue, sont injectées dans le PA: Le médicament liquide agit à la fois par le volume injecté et par ses propriétés pharmacologiques.

Il aura, ainsi, été réalisé avec la Mesopuncture effectuée par une aiguille métallique:
- Un stimulus métallique par l'aiguille métallique insérée.     
- Un stimulus fluide, mécanique, en raison du volume injecté.   
- Un effet pharmacologique par la conservation des propriétés thérapeutiques du médicament liquide utilisé.

          Nous retrouvons la même classification des versions de la Mésopuncture que la classification des versions de la WN :
          Mésopuncture Directe. Le médicament liquide est injecté, par l'aiguille de la BMN, directement dans le PA localisé dans le tissu conjonctif. 
          Mésopuncture indirecte.  Le médicament liquide est déposé dans le tissu surplombant le PA que le médicament atteindra : En effet selon la littérature le PA est un site d’accès privilégié au tissu conjonctif plus bas situé, un puits débutant à l’épiderme et se terminant dans le tissu conjonctif.

Conclusion
Cet article souligne les profondes analogies dans le traitement des trigger points et des points d’acupuncture, entre la Wet Needling et la Mésopuncture.