Mesothérapie Acupuncture Mésopuncture,  Esthétique et bienfaits collatéraux.

 L’Acupuncture est une aide essentielle en esthétique et surtout faciale, en effet:
• Les traitements de rajeunissement du visage ciblent le tissu conjonctif et les fibres collagènes plus particulièrement.
• L'Acupuncture agit par l'intermédiaire du tissu conjonctif non seulement par le réseau physique des différents types de tissu conjonctif, mais aussi par la stimulation des fonctions physiologiques attribuées à des tissus conjonctifs spécialisés par exemple dans la trophicité de la peau…
Depuis quelques temps, mois sont publiés des effets collatéraux bénéfiques des injections cutanées d’Acide Hyaluronique_ AH ou de BOTOX : Amélioration des signes dépressifs, de la migraine des maux de tête, de la douleur du genou, de la sinusite etc.

 Il est vraisemblable que l’amélioration constatée est due

  • à l’injection de ce médicament dans un point cutané. En effet, actuellement, les mêmes vertus thérapeutiques mais, de moindre intensité sont attribuées à tous les points cutanés dans lesquels est insérée une aiguille, même si ces points ne correspondent pas à un Point d’Acupuncture classique.
  • à la durée de l’effet acupuncture cité ci-dessus, en effet: La durée de stimulation d’un PA ou d’un point cutané, est identique à la durée d’élimination, du corps humain, du médicament liquide injecté.

 Quelques données rappelées
Depuis des millénaires sont décrits, dans l’épaisseur de la peau, des PAs reliés entre eux par des méridiens.
**-* Les PAs doivent être activés ou stimulés:

  • Par une aiguille (Acupuncture classique). 
    Par un médicament liquide avec/sans activité thérapeutique (Mesopuncture).
    A la fois par aiguille et médicament liquide, se potentialisant mutuellement, en une seule insertion d’aiguille comme cela est réalisable avec la BMN, par exemple.    

**-* Deux voies de stimulation du PA sont possibles:

  • Voie externe: Moxas laser, massage, aimants, iontophorèse…
  • Voie interne : Par classique aiguille compacte d’acupuncture (acupuncture classique) et/ou par injection d’un médicament liquide ou Mésopuncture.

**-* PAs d’action locale, régionale, générale.

  • Le PA est choisi soit pour son effet acupuncture ‘local’,  symptomatique soit pour son effet acupuncture régional ou effet acupuncture général et résultant dans ces deux derniers cas, à l’inverse du choix du PA d’action locale, d’un raisonnement nécessitant une bonne expertise en Acupuncture.
    Le PA d’action locale est localisé dans l’environnement cutané immédiat de la zone ‘malade’.

 Quelques données nouvelles
Les recherches récentes, Pr. LANGEVIN, impliquent le tissu conjonctif tant au niveau structure et organisation qu’au niveau fonctionnel.
Les PAs sont identifiables, selon les anciens textes, par la recherche, en particulier, d’un point de la peau se laissant aisément déprimer, d’un ‘trou ‘ sous la peau : Il s’agit, en fait, d’un accès facilité vers un gros amas de plans de clivage du tissu conjonctif, constituant essentiel du PA.

  • La stimulation du PA provoque des modifications, cellulaires et de la substance fondamentale du tissu conjonctif, qui se propagent, en utilisant les plans de clivage du tissu conjonctif dénommés Méridiens par la MTC.
  • Les modifications cellulaires et de la substance fondamentale, secondaire à la stimulation, sont perceptibles dans les points de la peau environnant le PA stimulé, en relation avec la présence d’un volume plus ou moins important de tissu conjonctif: 
    Dans le PA, la réaction à la stimulation est de plus forte intensité pour deux raisons, selon LANGEVIN : Un plus fort volume de plans de clivage de tissu conjonctif et l’alignement des fibres collagènes.

 Il n’est donc pas nécessaire pour un Thérapeute d’avoir une connaissance précise de la localisation d’un PA pour réaliser une stimulation des PAs d’action locale. La stimulation peut se réaliser, à partir de n’importe quel point de la peau dans l’environnement immédiat de la zone affectée mais le résultat est de moindre intensité.

 En Mésopuncture
En Mésopuncture, le médicament liquide est actif par sa structure physico- chimique, à l’origine de l’effet thérapeutique ‘occidental’ ci-dessous dénommé ‘effet Thérapeutique’ et de l’effet acupuncture, par stimulation du PA, ci-dessous dénommé ‘effet Acupuncture’.

Il est possible en Mésopuncture, d’utiliser la longue durée d’élimination de certains médicaments liquides, pour produire une stimulation de longue durée d’un PA, au détriment de son effet thérapeutique non nocif, dit de confort, reconnu par la pharmacopée occidentale.

En général, le médicament liquide est injecté dans un PA dont la stimulation provoque un ‘effet stimulant’ synergique de l’effet thérapeutique propre du médicament liquide injecté.
Cet effet Thérapeutique est incontestablement bénéfique en Mésopuncture, lorsqu’il s’ajoute à l’effet stimulant.  Il est assuré par

  • par des médicaments liquides de durée d’élimination rapide et de durée de stimulation du AP identique à la durée de stimulation par l’aiguille métallique, c’est-à-dire quelques jours. 
    La stimulation, par injection dans le PA de ce médicament liquide, produit un effet stimulant, qui complète l’effet acupuncture de l’aiguille et qui est synergique de son effet thérapeutique propre. 
    L’injection doit être répétée au bout de quelques jours. 
    Ce sont les médicaments liquides, d’usage courant en médecine journalière.
  • par des médicaments liquides de durée d’élimination moyenne, l’effet thérapeutique et l’effet stimulant sont recherchés de façon égale.

Ils sont moins nombreux.
Leur effet thérapeutique est remarquable dans des domaines très spécifiques : douleur, arthrose. 
Employés également dans la pratique courante, ils ont une durée de vie de 3 semaines, environ.
Leur emploi, en Mésopuncture, comme stimulant de quelques semaines, est difficilement applicable à des domaines autres que ceux recommandés par la pharmacopée occidentale, c’est-à-dire par leur effet thérapeutique propre.

  • par des médicaments liquides de durée d’élimination longue, dits de confort, HA et Botox..., ils sont de maniement plus aisé. 
    Leur effet thérapeutique spécifique et les éventuels rares effets collatéraux sont connus et maitrisables
    C’est l’effet stimulant de longue durée qui est privilégié, en Mésopuncture: La durée d’élimination est longue, quelques mois; injectés dans un PA, ils ont une longue durée de stimulation.   

L’effet stimulant, de longue durée en Mésopuncture, secondaire au dépôt de quelques gouttes de ce médicament liquide dans un PA, dépendra des propriétés reconnues à ce PA par la MTC.

Déposé dans un PA traitant l’esthétique faciale, l’effet stimulant sera synergique de l’effet thérapeutique et de même durée. Déposé dans un PA traitant la sinusite ou la douleur, seul son effet stimulant de longue durée sera privilégié, l’effet thérapeutique, non nocif ne sera pas une contrindication à son emploi.

Il est ainsi possible d’expliquer, par la MTC, les effets collatéraux bénéfiques de l’injection de ces médicaments liquides à visée ‘esthétique’ injectés par le Professionnel en esthétique  et améliorant certaines affections, sinusite, arthrite etc. sans lien apparent avec le traitement esthétique.    

Autre Application :

La possibilité d’obtenir des stimulations de longue durée des PAs sélectionnés pour leur action sur une affection donnée, permet d’espacer les séances d’acupuncture et d’améliorer quelques inconvénients d’une répétition rapprochée des séances d’acupuncture : Poids financier, perte de temps, crainte des aiguilles retardant la consultation etc.

La stimulation de courte durée par un médicament liquide a l’avantage de potentialiser le stimulus métallique par un stimulus liquide tout en préservant les propriétés thérapeutiques du médicament liquide mais les séances d’acupuncture suivent la chronologie habituelle.